LYBIE (2000)

 

. .

Cette ancienne colonie italienne d’une superficie de 1 759 540 Km² est peuplée en majorité d'arabes et berbères. Bien que la langue officielle soit l'arabe, l'italien et l'anglais sont également assez répandus. Indépendante en 1951, la Libye passe dès 1969 sous le contrôle de Mouammar Kadhafi, un colonel d'armée qui entend développer une politique basée sur le panarabisme et le socialisme d'état. Son régime est petit à petit mis sur la sellette par la communauté internationale à cause de sa participation de plusieurs attentats terroristes et son soutien à certains mouvements de rébellion de par le monde pendant les années 80.

Depuis 2001, vraisemblablement dans le but de pérenniser le régime du colonel Kadhafi, la Libye entreprend de se racheter vis-à-vis des puissances occidentales. Elle a reconnu sa responsabilité dans l'attentat de Lockerbie et a signé un protocole de dédommagement des familles des victimes. De plus, elle a déclaré son intention de combattre le terrorisme international et musulman radical et s'érige maintenant en rempart contre l'immigration illégale en provenance de l'Afrique noire à destination de l'Europe. Enfin, elle a démantelé en 2003 son programme nucléaire et a affirmé son intention de se conformer aux traités internationaux en la matière.

Histoire

Vers 1000 av. J.-C. : Fondation sur la côte libyenne des premiers comptoirs phéniciens. - VIIe siècle av. J.-C. : Conquêtes grecque, romaine, vandale et byzantine. 642 : Avènement de l'Islam. X-XIIe siècle : Règne des dynasties (Fatimide, Aghlabides...). 1551 : Annexion à l'Empire ottoman. - 1710-1835 : Dynastie des Qaramanlis. - 1843 : Arrivée à Beida du cheikh al-Sanoussi, fondateur de la confrérie al-Sanoussiya. - 1911 : Débarquement italien. - 1922-1931 : Résistance armée à l'occupation italienne sous l'égide de Omar al-Mukhtar. - 1951 : Indépendance qui ouvre le règne de Mohammed Idriss el-Sanoussi (Idriss 1er). - 1969 : Mouammar Kadhafi proclame la République. - 1977 : Proclamation de la Jamahiriyya arabe populaire et socialiste. - 1986 : Raids américains sur Tripoli et Benghazi. - 1987 : Signature d'un cessez-le-feu avec le Tchad. - 1989 : Adhésion à l'Union du Maghreb arabe (UMA). Entrée en vigueur d’un embargo international (militaire et aérien) contre la Libye suite à l’explosion d’un avion de la Panam au dessus de la petite ville écossaise de Lockerbie en 1991. - 1992 : Le territoire libyen est divisé en 1500 communes " auto gérées ". - 1993 : Stricte application de la charia et durcissement de l’embargo : gel des avoirs financiers et embargo sur les biens d’équipement pétroliers. - 1994 : Fin du différend avec le Tchad sur la bande d’Aouzou, territoire restitué au Tchad. - 1995 : Difficultés économiques et politiques, expulsion d’Africains, de Palestiniens et d’Egyptiens. - 1996 : Opérations contre des islamistes dans la région de Benghazi. - 1997 : Le pouvoir libyen décide de s’investir dans une "politique africaine offensive". - 1998 : Sommet des pays du Sahara et du Sahel (Comessa) à Tripoli. - 1999 : Remise des deux suspects de l’attentat de Lockerbie à la justice écossaise pour être jugés en Hollande devant la cour internationale de justice de la Haye. Suspension de l’application des sanctions décrétées en 1992. Levée effective des sanctions sur la Libye. - 2002 : Un des suspects de l’attentat de Lockerbie est condamné à la prison à perpétuité, l’autre est acquitté.

Géographie

Relief : Les 9/10 du pays s'étendent sur une des parties les plus arides du Sahara : vastes plateaux désertiques constitués d'ergs sablonneux ou de hamadas rocailleuses, pays plat descendant en pente douce vers la Méditerranée. La Libye ne connaît en effet que peu de points d'élévation dépassant les 900 mètres : le djebel tripolitain (djebel Nefoussa) prolongé par un désert de roches rouges (Hamada al-Hamra), le djebel Akhdar en Cyrénaïque près de la côte et le djebel al-Soda en arrière du golfe de la Grande Syrte. Le point culminant, à 965 mètres, est à la frontière avec le Tchad et fait partie du massif du Tibesti. Sur la côte, en Tripolitaine, la plaine de la Djeffara ne dépasse pas 120 km de largeur. Climat Le climat de la Libye est méditerranéen au bord de la mer et désertique ailleurs. Les pluies sont rares et irrégulières 300 à 500 mm sur les monts cyrénaïques où les pluies se manifestent sous une forme torrentielle (15 mm dans le Fezzan). Les températures sont de type continental, présentant de grandes amplitudes (45°C en été ou 5°C en janvier). Le vent desséchant du sud, le ghlibli souffle presque toute l'année. Les rivières sont à sec une grande partie de l'année. Seules sont utilisables les nappes phréatiques qui alimentent des milliers de puits et la Grande Rivière Artificielle, projet pharaonique en cours de réalisation, qui alimentera en eau le nord du pays.

.